Les terrains ont été acquis par le département entre 1999 et 2003. Le lieu est fréquenté depuis la préhistoire: des poteries datant de l’âge de bronze y ont été trouvées lors de fouilles dans les années 50 dans les terrains alentours, aménagés depuis cette époque en zones pavillonnaires. D’importants travaux ont été menés par la municipalité pour le restaurer, l’aménager et le préserver.

On peut y trouver une grande variété de plantes, telles que des orchidées sauvages ou des cardamines impatientes. De nombreuses espèces d’oiseaux apprécient le lieu pour sa nourriture abondante et pour y nicher.

E.N.S. "Les Basses Godernes"
© Cyril Loiseau