Parfum d’automne dans l’allée Davon, le long du canal du château de Fontainebleau

Allée Davon
Allée Davon
© Cyril Loiseau

le 12 septembre, nous célébrons l’anniversaire de François 1er.
Quoi de mieux pour le représenter que La galerie qui porte son nom au château de Fontainebleau?

Il est de notoriété publique que François 1er n’aimait pas Charles Quint, qui lui avait soufflé sous le nez le trône de l’empire d’Europe qu’il convoitait.
Il y eût des guerres entre les deux et François 1er fut capturé par son ennemi.
C’est à sa libération que François 1er fît réaliser cette galerie d’apparat de 64 mètres de long sur 6 de large, pour en mettre plein la vue à Charles Quint. Invité à Fontainebleau mais insensible au faste du château, Charles Quint n’y restera que peu de temps.

Galerie François 1er
Galerie François 1er
© Cyril Loiseau

Un vitrail au dessus d’un confessionnal de l’église Saint-Louis de Fontainebleau laisse passer la lumière et imprime sont motif au sol.

confessionnal sous les rayons de la lumière
Confessionnal sous les rayons de la lumière
© Cyril Loiseau

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir d’être invité à rencontrer Frederic Millet au travail sur sa sculpture quelque part en forêt de Fontainebleau.

Frederic sculpte depuis toujours pour son plaisir personnel et depuis quelques années il réalise des œuvres en forêt. Il utilise pour cela les arbres morts et les troncs au sol (jamais d’arbre vivant) et pas mal d’huile de coude.

Il préfère ne pas révéler où elles se trouvent pour diverses raisons. Promenez vous en forêt et si vous avez de la chance, vous en croiserez peut-être une au détour d’un chemin.

Si vous voulez suivre l’avancement de son travail, abonnez vous à sa page
https://www.facebook.com/fredquisculpte/

Frederic au travail
Frederic au travail
© Cyril Loiseau
La belle en bois (dormant)
La belle en bois (dormant)
© Cyril Loiseau
Vue d'un peu plus loin
Vue d’un peu plus loin
© Cyril Loiseau

Seul dans le parc du château, un couple s’embrasse.

Parc du chateau de Fontainebleau
Enfin seuls!
© Cyril Loiseau

Dans le jardin de Diane du château de Fontainebleau, La fontaine de Diane a été créée en 1603 par Les frères Franchini.

La statue de bronze de Diane chasseresse est une copie d’une statue de marbre du 4e siècle avant J.C. créée pour la fontaine par Barthelemy Prieur pendant la restauration de cette dernière, envoyée au musée du Louvre pour y être conservée.

A la révolution, je jardin fut abandonné, et la fontaine démantelée. Certains de ses bronzes furent été retirés avant d’être réintroduits sous Napoléon, lorsque le jardin fut restauré en 1812.

Depuis 1813, également dans un souci de conservation, la sculpture de bronze fut déplacée dans la galerie des cerfs. La statue visible aujourd’hui sur la fontaine est une autre copie réalisée par les frères Keller en 1684.

Le socle est orné de 4 sculptures de chiens et de 4 têtes de cerfs réalisés par Pierre Biard en 1603.

La fontaine dans le jardin de Diane
La fontaine dans le jardin de Diane
© Cyril Loiseau