Il faut que je vous raconte comment j’en suis venu à prendre cette photo.
Je rentrais chez moi, pas trop tard au cas où une bonne photo à faire se présente quelque part, que j’aie le temps de m’arrêter pour la prendre.
Revenant de Nemours en passant par La Genevraye, j’arrive au feu qui est tout le temps rouge, pour une fois, il était vert. Je ne m’arrête pas, mais je donne quand même un coup d’œil vers l’église, qui est si belle au milieu de son champ, comme tous ceux qui passent par là.
De loin, je vois cette voiture et quelqu’un qui s’affaire autour. J’imagine le combo coucher de soleil + belle voiture + église et ça fait tilt dans ma tête. Je m’arrête d’urgence, je fais demi-tour un peu n’importe comment (merci le parking), je retombe sur le feu qui bien entendu est passé au rouge et je fonce me garer en face de l’église.
C’est en sortant de ma voiture que je vois la plaque « Osenat » de la voiture et cette personne qui la photographiait et qui maintenant téléphone. je comprends qu’elle sera sûrement à vendre aux enchères bientôt.
Je demande si je peux prendre quelques photos, on me dit « Oui, allez y ».
Je fais le tour de la voiture, je prends quelques photos et pendant ce temps là, le soleil se couche. Je remercie la personne et je repars.
En y repensant, je me dis que j’ai vraiment eu de la chance d’être là au bon moment, par contre la personne n’a pas eu de chance de me croiser, parce qu’après mon passage le soleil était couché et la lumière baissait très vite. Trop tard pour prendre des photos!

Automobile devant l'église de La Genevraye
Automobile devant l’église de La Genevraye
© Cyril Loiseau

Il y avait une précédemment une extension accrochée à cette maison. A un moment donné, celle-ci a été abattue puis il y a une quinzaine de jours, cette fresque a été réalisée sur le mur subsistant

Fresque sur un mur
Fresque sur un mur
© Cyril Loiseau

Édifiée au 12e siècle, probablement sur l’emplacement d’un ancien fanum (petit temple gallo-romain) à l’écart du village, l’église possède encore son cimetière.
La nef en est la partie la plus ancienne. Le clocher et le chœur gothique datent du 12e siècle. Le chapiteau du portail contient la signature « Robertus me fecit », aujourd’hui presque effacée.
Elle fut incendiée au 17e siècle puis reconstruite. Vers 1850 la base du clocher fut ouverte vers l’intérieur. En 1863, on fit construire un porche et une chapelle en bois qui lui donnent la forme d’une croix latine.

L'Eglise Saint Martin de La Genevraye
L’Eglise Saint Martin de La Genevraye
© Cyril Loiseau
L'Eglise Saint Martin de La Genevraye
L’Eglise Saint Martin de La Genevraye vue de plus loin
© Cyril Loiseau

A l’extérieur de la ville et au sommet d’une colline, L’église Saint-Martin a été édifiée au 12e et 13e siècles. Au 18e siècle, la construction de la chapelle sud lui donne la forme d’une croix latine qu’on lui connait aujourd’hui.
Elle est classée aux monuments historiques depuis le 7 mars 1975.

© Cyril Loiseau