Le dolmen, nommé pierre Larmoire, pierre de l’Ormail, pierre de l’Osille ou encore pierre Mort, est le plus imposant dolmen de seine et marne. Il date du néolithique et se trouve au milieu d’un champ privé, bien que librement accessible au public.

La présence du dolmen est signalée en 1856 et la chambre est officiellement fouillée en 1857 sans qu’on y trouve quoi que ce soit. Le dolmen a été classé aux monuments historiques en 1889.

© Cyril Loiseau

La dalle de grès qui le surplombe mesure 4m de long sur 3m de large et 50cm d’épaisseur. Plusieurs gravures indiquent qu’elle aurait été réutilisée pour le dolmen. Elle daterait du mésolithique.

© Cyril Loiseau

Deux pierres pouvant être des murs sont couchées: l’une à l’extérieur, l’autre à l’intérieur.

© Cyril Loiseau